Nous souhaiterions tous avoir des relations harmonieuses, vivantes, faciles… qui nous laissent libre et en même temps qui nous soutiennent, nous enveloppent… 

Mais la réalité n'est pas si simple...

Souvent nous ignorons les éléments essentiels pour une bonne relation.

 

Besoin de reconnaissance mutuelle

La reconnaissance mutuelle concerne ce que chacun vit dans la relation avec l’autre, mais aussi en dehors de lui.

La non-reconnaissance blesse la relation, elle ressemble à de l’indifférence :

ex. je pose une question… pas de réponse ; je parle de mes soucis… je m’entends répondre « ce n’est pas si grave » ; je suis ravi de quelque chose… je ne trouve pas d’écho. Et ces chaussettes qui traînent encore par terre... et le tube de dentifrice non rebouché… les retards, les oublis, les promesses non tenues…

Ce sont autant de signaux de non-considération, d’irrespect du vécu de l’autre.

 

Communication

La communication est indispensable tout d’abord pour apprendre à connaître l’autre, ses besoins, ses désirs. L’autre est différent, vient d’une histoire différente. Beaucoup de frustrations viennent des attentes tacites. « Je pensais que c’était évident… » « je pensais qu'on voyait les choses de la même façon ... » « je ne comprends pas comment elle a pu oublier ça… ».

Même dans des relations de longue date, on ne peut pas imaginer ce que l’autre pense, projette, comment il voit les choses…  

Sans communication, petit à petit on vit « à côté de l’autre » au lieu de vivre « avec l'autre ».

La richesse et la force du couple viennent justement du fait que l’on ne finit jamais de découvrir l’autre et d’apprendre à se connaître à travers lui.

MAIS... la communication, c'est environ 70% d'écoute ! Une écoute de qualité c'est à dire aller vraiment à la rencontre de l'autre et comprendre ce qu'il me dit, ce qu'il vit, qui il est...

Et en particulier la communication sexuelle

Elle suppose une reconnaissance de l’autre en tant qu’individu unique ; non interchangeable, et en tant qu’homme ou femme. Ce que chacun attend, ce sont des signaux multiples qui montrent comment il existe pour l’autre.

La communication sexuelle ne commence pas en se mettant au lit, mais déjà dans la façon de poser son regard sur l’autre, dans la manière de le quitter le matin et de le rencontrer le soir au retour, ces deux moments clefs que sont la séparation et les retrouvailles.

 

Prendre soin d’une relation cela demande :

de la VIGILANCE, 

et beaucoup d’ATTENTION portée à l'autre ET à soi-même.

« Je crois que toute personne peut prendre un chemin de croissance parce que toute personne a des ressources.

Le tout est de les connaître, les apprivoiser, les faire siennes et les utiliser pour être acteur de sa vie.
Vivre est une naissance qui nous habite.
Accoucher de sa propre vie, c’est accepter de ne pas rêver à celle d’un autre, c’est dire oui à qui je suis ».

Alexandre Jollien

  • Twitter Clean
  • Facebook Clean